Lycée Les Iscles
Lycée Polyvalent
Manosque
 

Interview du président du CESE Mr George DASSIS

jeudi 13 juillet 2017, par Sause

Interview Georges DASSIS - Président du CESE à la COP21

Le Comité Économique et Social Européen est une institution consultative instituée en 1957 par le traité de Rome. Le travail de ce comité est de mettre d’accord ses 350 membres venant de 28 pays et représentants du monde du travail (entreprises, organisation syndicale) et des associations (agriculteurs, consommateurs, ...).

Le CESE est un représentation de la ’société civile’ au plan européen. Ses membres essayent de se mettre d’accord sur des propositions réalistes et réalisables par les décideurs (commission européenne, conseil des ministre et le parlement européen). Le CESE est un comité officiel qui porte la voie de multiples organisations et représente la voie d’une majorité, il a donc un véritable pouvoir de pression sur l’union européenne.

Par exemple, le CESE a dernièrement fait voter une taxe sur les transactions spéculatives du marché boursier. Cette proposition vient en réponse du ’manque’ d’argent pour une transition durable et est en attente de validation par l’union européenne. Cet accord permettrait de prendre une infime partie de l’argent qui ’dort’ pour ensuite pouvoir le réinvestir dans l’économie réelle ou pourquoi pas dans un fond vert.

Le CESE ne dispose néanmoins pas d’un budget pour agir, sa foncion est de faire valoir l’avis de la population au niveau européen.

Mr DASSIS attend de cette COP 21 qu’un accord juste et contraignant sorte avant que toute action soit décidée. Cet accord permettrait de ne pas trop taxer les pays en voie de développement sans qu’ils se permettent non plus de polluer pour rattraper leurs retard économique. En revanche il taxerait les pays qui ne respecteraient pas les limites fixées. Pour lui, il faudrait aussi qu’une égalité entre tous les pays soit instaurée et que les pays d’Afrique soient mis sur le même pied d’égalité que les autre pays du monde car leurs situation est catastrophique.

Dans un avenir proche, Mr DASSIS voudrait qu’il y ait la fin de la démarcation Nord/Sud de la planète, que chacun ait sa chance : qu’il soit né en Grèce ou en Espagne,... Pour argumenter cette idée il a proposé un revenu minimum de ’survie’ pour chaque personne membre de l’union européenne.

En ce qui concerne la jeunesse, le CESE, qui est composé majoritairement d’hommes, est ouvert à la jeunesse car Mr DASSIS pense que les jeunes peuvent apporter aux ’vieux’ et inversement, mais l’instauration d’un quota ne serait pas la solution. Il faudrait que les jeunes soient impliquées, d’une part par les instances de leurs pays et aussi qu’ils manifestent un intérêt aux enjeux économiques et sociaux de leurs pays.

 
Lycée Polyvalent Lycée Les Iscles – 116, Bd Régis Ryckebush - 04100 Manosque – Responsable de publication : Mme Chich
Dernière mise à jour : jeudi 13 mai 2021 – Tous droits réservés © 2008-2021, Académie d'Aix-Marseille