Lycée Les Iscles
Lycée Polyvalent
Manosque
 

Enseignement d’exploration de la classe de seconde : SI-CIT

jeudi 22 septembre 2016, par webmaster2

Enseignement d’exploration 2nd - couplage :SI-CIT
Sciences de l’Ingénieur & Création et Innovation Technologique

Quel est l’objectif de chacun de ces enseignement  ?

« En sciences de l’ingénieur (SI), le but est d’étudier un objet technologique (pédale de vélo qui éclaire, caméra reliée à Internet...) et de comprendre comment il fonctionne. Il s’agit également de vérifier que les performances (consommation d’énergie, intensité de la lumière émise...) annoncées par le constructeur sont atteintes et de réfléchir aux moyens de les améliorer, par exemple en augmentant son autonomie ou en réduisant sa consommation d’énergie.

En création et innovation technologiques (CIT), on s’intéresse au processus d’innovation et à la démarche de créativité : comment fait-on pour avoir de bonnes idées ? Comment les présenter pour convaincre, par un schéma, un discours ? On peut se baser sur des objets technologiques comme en SI mais aussi sur d’autres thèmes : game design, boite à bijoux… »

Comment s’organisent-ils ?

« Les deux enseignements d’exploration reposent sur des études de cas, sur 3 ou 4 séances. Les élèves travaillent par petits groupes, en autonomie, avant de présenter leurs avancées au reste de la classe. Suit un temps où l’on formalise les notions que les élèves pourront réutiliser : en SI, les différents systèmes pour stocker de l’énergie, les types de capteurs... ; en CIT, les notions de propriété industrielle, de cycle de développement du produit, les types d’innovation.
En termes d’évaluation, il n’y a pas de notes qui comptent dans la moyenne ou pour le conseil de classe. J’évalue les élèves pendant les études de cas, selon une grille de compétences, qui est là surtout pour les aider à mesurer leurs progrès. »

Quelles différences entre les deux enseignements ?

« En SI, on travaille sur des objets déjà construits, en se centrant sur l’intérieur de l’objet et le choix des composants. Les élèves manipulent davantage. Par exemple, pour étudier la caméra connectée, ils mettent au point un protocole expérimental, démontent la caméra, étudient le fonctionnement des différentes pièces, utilisent du matériel de mesure, font une maquette numérique…

En CIT, on se situe plus en amont, quand l’objet n’existe pas ou n’est pas très élaboré. On aborde les liens avec la société, l’environnement, le marché, l’histoire... Les élèves travaillent plus sur des idées et leur validation, en utilisant par exemple de la pâte à modeler pour imaginer une forme facile à prendre en main pour un prototype. Ils peuvent se servir d’une découpeuse laser ou d’une imprimante 3D mais il y a peu de mesures ou de démontage. »

Les 2 associés sont complémentaires et permettent une vue d’ensemble très enrichissante.

Thèmes de projets 2016-2017 SI&CIT :

Robotique : challenge Iter
Transport décarboné : voiture solaire miniature (Défi solaire),
Énergie : cuisinière solaires
Architecture : aménagement de la cour du lycée (création et construction de banc..)
L’image : pyramide holographique
Communication : la réalité augmentée

 
Lycée Polyvalent Lycée Les Iscles – 116, Bd Régis Ryckebush - 04100 Manosque – Responsable de publication : M.Delahaye
Dernière mise à jour : jeudi 6 août 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille